07/05/2008

Cadeau pour papa... un casse-tête?

Par expérience, je sais qu'on se creuse la tête pour le cadeau de la "Fête des Pères", maman... c'est moins compliqué à trouver!!!

Je vous propose un tableau incluant le poème. Pas onéreux et vite fait !!!

Besoin d'autres idées, vous avez du matériel et ne voyez pas comment en tirer parti, contactez-moi par mail, on dit qu'il y a plus dans deux têtes que dans une!

MATÉRIEL

peintures Papa 001

Étant donné que mes étiquettes ne sont pas très lisibles, voici la liste:

-Une toile à peindre (24 X 30 cm , environ 3€ pour 2 toiles).

-Des images découpées dans des revues, photos, dessin de l'enfant... selon votre imagination !

-Des tubes "testeurs" de peinture que l'on trouve dans les grandes surfaces de bricolage (facile car on n'a pas besoin de pinceaux et donc moins de "crasse" à nettoyer, de temps perdu.). Choisissez-en 3 dans une gamme ET un doré pour les finitions.

-Une enveloppe dont vous aurez coupé le rabat ou du papier  de couleur.

-Une petite éponge pour un effet fondu et marbré.

-De la colle et des ciseaux. Éventuellement un fin pinceau pour des finitions.

RÉALISATION

1.Peindre la toile

peintures Papa 002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2.Décorer l'enveloppe ou le papier de couleur.

3.Ecrire le poème en attendant que le tout sèche.

4.Coller l'enveloppe ou la pochette de papier couleur et y glisser le poème.

peintures Papa 004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même fond, décor différent (papier couleur ou enveloppe).

 

peintures Papa 005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6.Faire les finitions, les modifications si nécessaire.

Laissez aller votre imagination... vous pouvez y inclure des vieux boutons, des mots, des rubans...

 

Mon modèle a été transformé en tableau !

peinture Tolérance

 

 

 

Pour d'autres idées ou explications: par eMail.

En espérant vous avoir été utile, je souhaite aux mamans une fête ensoleillée et à vous tous un troisième trimestre fructueux et ZEN !!! 

 

15:49 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.