12/08/2008

RTL-TVI se lance dans la "TELEREALITE MATRIMONIALE"!

Pas besoin de gel pour dresser mes cheveux sur la tête!!! Il m'a suffi de déroger à mes principes... je me suis abaissée à faire grimper le taux d'indice d'écoute d'une émission de télé-réalité, à savoir: "Aimez-nous". Pour ma défense, je voulais voir pour ne pas critiquer sans savoir... J'ai vu, "je m'ai encouru"!!!

aimez-nous 10001

Extraits de Télémoustique du 30-07-08 (article de Laurent Van Roey, sauf commentaires ajoutés en couleur Pied de nez)

TROUVE UN MEC A MAMAN!

Des enfants cherchent un nouveau conjoint pour leurs parents. C'est le concept délicat de Aimez-nous! Que faut-il en penser?

...Dans aimez-nous,ce sont les enfants qui tentent de sélectionner le partenaire idéal pour maman ou papa. Rien que ça! Ce programme est l'adaptation d'une émission britannique créée sur BBC. En Belgique, VTM a proposé la version flamande... 

"Les enfants rencontrent une dizaine de célibataires et leur font passer des interviews d'environ 30 minutes, s'enthousiasme Jean-Stéphane Malherbe, qui a coordonné la réalisation des 4 émissions. De leur côté, les parents assistent à ces entretiens, mais les enfants l'ignorent. Quand les mômes "flashent", ce n'est pas forcément le cas des parents. Ils blémissent parfois quand ils voient le choix de leur progéniture..." A la fin de cette étape, les gamins choisissent deux célibataires qui vont passer, chacun de leur côté, un week-end en immersion dans la famille.

Sur des centaines de candidatures, quatre familles ont été sélectionnées. D'après la production, la démarche provient très souvent des enfants qui se sont massivement inscrits au casting. Ils seraient réellement en demande de trouver un partenaire pour leur père ou leur mère...   "...Parfois, les enfants choisissent le bon partenaire, parfois ils se trompent (tiens donc...). L'issue n'est pas forcément positive", poursuit Jean-Stéphane Malherbe.

Scepticisme de rigueur

Le pédopsychiatre Laurent Victoor n'a pas vu l'émission, soigneusement préservée des regards jusqu'à sa diffusion (on nous a quand même matraqué avec des extraits, histoire de ferrer certains poissons... ou pigeons!), mais il est plus que sceptique sur le principe. "Je trouve ça choquant parce qu'on met l'enfant dans un rôle qui n'est pas le sien. Ce n'est pas à un enfant de choisir un beau-père ou une belle-mère. C'est une trop grosse responsabilité et il n'est pas qualifié pour ça." Du côté de RTL-TVI, on relativise l'impact d'un simple divertissement léger et estival (...et c'est bien un problème de société... on RELATIVISE!). "Ils savent que c'est un jeu, même si cette émission peut changer leur vie. Maria Del Rio (qui présente l'émission) était constamment à leur côté pour les épauler et les recadrer ( Alors là... je suis rassurée!!!). Nous n'avons piégé personne. Ce n'est dégradant ni pour les parents, ni pour les enfants. On ne cherche pas le côté scandaleux et sulfureux. On privilégie les belles histoires ( et la pub aussi...quand même!).

Pour Laurent Victoor, la télé joue cependant un jeu dangereux. "Un enfant n'a aucune idée de ce que peut représenter un couple. On inverse les rôles (encore!!!), ça peut être très pervers. ...Le pédopsychiatre de Plsypluriel (Centre européen privé de psychologie médicale) rappelle qu'à la maison, le patron, c'est papa ou maman. "Si l'un des parents veut refaire sa vie, les enfants devront l'accepter et apprendre à vivre avec le conjoint. Il faut qu'il comprenne que dans la vraie vie, il doit parfois cohabiter avec quelqu'un même s'il ne l'aime pas. L'enfant doit apprendre à respecter le nouveau compagnon de son père ou de sa mère."

... " en fait, la morale de l'émission, si on va jusqu'au bout de la logique, serait la suivante: si mes enfants ne t'aiment pas, tu dégages", poursuit le pédopsychiatre qui redoute que les gens s'identifient à ce programme. "...Cette émission me gène dans la mesure où elle donne à l'enfant un pouvoir. Est-ce qu'un enfant de 14 ans accepterait qu'à 20 ans, sa mère présélectionne ses petit(e)s ami(e)s?"

Quelques remarques de Maria Del Rio:

Elle l'a dit: "C'EST UNE EMISSION FAMILIALE, POSITIVE ET RESPECTUEUSE".

"... je ne sais pas si j'aurais eu recours à ce genre de procédé."

"Aimez-nous est un programme familial, positif et respectueux..."

"Honnêtement, on n'a pas trouvé de spécimens qui voulaient juste passer à la télé. C'étaient des gens équilibrés, nature et authentiques malgré la caméra."

De Télépro:"...Certaines situations sont assez comiques. Il suffit que l'un des hommes ne soit pas de la même équipe de foot que le petit pour que ce dernier l'élimine même s'il peut correspondre à la maman".(Entretien Michel Ginfray)

La chaîne privée présente le programme comme un produit familial et bon enfant et ne souhaite pas faire de vagues. On jugera sur pièces...

Quelques remarques personnelles:

Cette émission me rappelle une certaine affiche publicitaire "Papa attache ta ceinture ou je le dis à maman!" (voir article sur le blog)

Je serais curieuse de connaître l'avis de spécialistes après vision de l'émission... ainsi que le vôtre.

Tout au long de l'émission, des pubs sont insérées discrètement, mais sûrement (marque de pizzas, différentes enseignes...), hasard???

On nous affirme que l'enfant est fou de joie... moi, j'ai remarqué son visage lorsque sa maman s'occupait du concurrent... il n'y a pas que le langage verbal, bonnes gens! ...Il y avait une contradiction totale entre ses propos et l'expression de son visage, les contractions  ses mains...

Ben non, les p'tits loups, vous n'avez pas choisi le bon... après avoir fait rêver maman, il a avoué qu'il avait joué au papillon!!! On ne gagne pas à tous les coups...Dommage, fiston, il avait une moto, lui!

En discutant avec une jeune collègue qui a vu l'émission et l'a trouvée "amusante", je me demande si c'est moi qui suis ringarde, si j'ai toutes mes frites dans le même saclot, comme on dit chez nous, ou si je suis une pelleteuse de nuages...?

09:35 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.