19/08/2008

POURQUOI JE NE SUIS PAS ETONNEE ???


Liège lun 18 août

C’est le choc à Anthisnes, en région liégeoise. La directrice de l’école fondamentale Saint-Maximin a détourné environ 20.000 €, destinés non seulement à la réfection des bâtiments scolaires, au paiement de voyages pour les élèves, mais aussi à soutenir financièrement la famille de la petite Emmeline, atteinte de leucémie. Si cette directrice sans scrupules a été écartée par le pouvoir organisateur, celui-ci n’a pas voulu porter plainte et déclare par voie de communiqué avoir pris toutes les mesures qui s’imposaient. Du côté des professeurs, ce sont les sentiments de déception mais aussi de colère qui prévalent.

La générosité des parents d'élèves trompée

Dans cette petite école de l’enseignement privé, sise dans le village d’Anthisnes près d’Esneux et comptant quelques 60 élèves pour 4 enseignants, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. C’est grâce à une institutrice, tombée par hasard sur un rappel de paiement pour un gîte loué deux ans plus tôt pour des classes vertes … et donc toujours impayé, que les détournements de fonds ont éclaté au grand jour. Après enquête, il s’avère que la directrice a détourné près de 20.000 euros depuis sa nomination il y a seulement trois ans. Cet argent ne provenait pas de subsides des pouvoirs publics, mais bien des parents d’élèves, régulièrement sollicités via des activités telles que des « fancy-fair », des soupers ou autres demandes de dons. Mais la réfection des bâtiments, dont, par exemple, le remplacement des châssis de fenêtres, n’a jamais eu lieu.

Elle a volé une petite fille atteinte de leucémie

Mais c’est l’argent détourné destiné à une enfant atteinte de leucémie qui révulse le plus les proches de l’affaire. Une marche parrainée avait en effet été organisée en 2006 pour soutenir une de leurs jeunes élèves, la petite Emmeline, chez qui les médecins venaient de diagnostiquer une leucémie. Les parents de l’enfant n’ont jamais vu la couleur des bénéfices enregistrés, et pour cause, la directrice était passée par là…      (SOURCE RTL INFO)

Croyez-vous que ce soit un cas isolé ???  Et... un cas parmi tant d'autres! Mais laissons faire, soyons laxistes et laissons les "incompétents" accéder à des fonctions qui demandent responsabilité, honnêteté, civisme... Fermons les yeux et ne nous étonnons pas des problèmes de société.

Un enseignant (directrice de surcroît) se doit d'être un exemple! Je pense aux heures de travail bénévole, à l'énergie (et oui, il y a encore des enseignants qui se donnent à fond pour pouvoir mener à bien des projets!) ... pour qui???

... Et les enseignants, les élèves, la réputation de toute une profession (qui entre nous est déjà suffisamment dévalorisée), y avez-vous pensé? Il y a d'autres personnes que sa famille qui paieront les pots cassés et qui ne sont pas responsables, mais victimes d'une Arnaqueuse!

On s'excuse, on ne recommencera pas ...et basta? Merci, je connais, j'ai donné et souffre encore de ce genre de laxisme, comme d'autres...

Bien sûr, direz-vous, ceci n'est pas un "drame" par rapport à ce qui se passe dans le monde, mais...  Y a-t-il une différence pour les victimes en fonction de leur nombre, de leur origine, de leur culture, de la médiatisation, du fait que ce soit une cause naturelle ou celle qu'on aurait pu éviter puisqu'elle résulte de la cupidité de certains??? Pour les victimes, existe-t-il un "petit drame"? Quelle est l'unité de mesure utilisée pour évaluer un "drame" et ses conséquences humaines?

Il y a aussi: (Courrier des lecteurs Télémoustique 06-08-08)

"Le silence des médias"

"Pour la deuxième fois cette année, toute la presse s'émeut d'une fraude sociale estimée à 198 millions d'euros. Si nous ajoutons les pertes de rentrées fiscales estimées par différents professeurs d'université et la fraude fiscale démontrée par Marco Van Hees dans ses livres dont la presse refuse de nous parler, nous dépassons les 50 milliards d'euros par an. Mais là, pas une ligne. Question: serait-il devenu plus grave pour les caisses de l'Etat de perdre 198 millions que 50 milliards (soit 252,5 fois plus)? Cinquante milliards, c'est le salaire de 92 000 institutrices pendant 30 ans. Alors, les médias?" J-F. H Namur

13:07 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

petits remèdes !! Bonjour ANNE,je passe sur ton blog et j'ai pu voir que je me trouvais dans ta liste de liens.Je t'en remercie.Bisous FRAMBOISINE.BABOUCHKA.NEMESIS.

Écrit par : NEMESIS | 21/08/2008

Les commentaires sont fermés.