17/06/2009

TEMPS DE REFLEXION

REFLEXION ET MEDITATION

Le jardin est presque remis en état. Quant à moi, c'est la course contre la montre pour les démarches qui doivent être faites avant la fin de la semaine.

Il est probable que je retravaille à temps partiel en septembre, mais pas en tant que titulaire et ce à la demande du médecin. En attendant la gestapo veut quand même me mettre à la pension.... Il faut donc des rapports (qu'ils ont déjà reçu plusieurs fois...), l'intervention de mon avocate... je cours donc beaucoup, elle aussi d'ailleurs !

J'aurai donc besoin d'une pause pour le temps de la réflexion, une synthèse de mes mésaventures, le positif que j'en ai retiré (et oui dans toute situation, après réflexion, on retouve du positif... ne fut-ce que ce blog qui n'aurait pas vu le jour sans les mésaventures de Anne et sans lequel je n'aurais pu vous rencontrer, ressentir une solidarité, un soutien mutuel, un besoin de combat pour tous...).

fleur01

En juillet quelques jours loin de tout, loin du stress et du courrier... me reconstruire, me retrouver avec mon mari sans les soucis quotidiens...

Je vous souhaite d'ores et déjà de bonnes vacances à tous et je vous retrouve vers le 10 juillet. Soyez prudents sur les routes !!!

 

lavande-provence

08:38 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Temps de réflexion..! Bonjour Anne,
Je te remercie pour le truc frais pour dormir par temps chaud(ce sera surement utile pour beaucoup de monde).Bonne réflexion,bonne vacances et bonne journée ensoleillée.Donc au 10 juillet!!!!!.J'ose espérer que ça va s'arranger et que tout ce monde qui cherche des embrouilles se calme et que cela avance....oupssssss.framboisine,babouchka,nemesis.

Écrit par : framboisine | 17/06/2009

Sur la corde raide Pour la première fois, l'arbitraire s'insinue mondialement. De sorte que l'humanité se sent coincée, sans nulle part où fuir, puisque aucun pays ne semble épargné. La soumission éternelle étant suicidaire et totalement déshonorante, je ne vois qu'une vague planétaire de protestations, de manifs ou même de révoltes, comme issue à ce piège.

Essaie d'imaginer que tu fais enrager 7 milliards de gens qui ont tous l'instinct de survie, et l'instinct de détruire l'agresseur pour se préserver. Voilà la corde effilochée sur laquelle les oppresseurs marchent pour atteindre l'opulence et la luxure totales.

Ils ont bien raison de s'inquiéter; en-dessous d'eux, sept milliards de carnassiers sabotent la corde.

Écrit par : Ben | 19/06/2009

Lecture Suis en train de lire "Mort aux cons".

Écrit par : Anne | 01/07/2009

Les commentaires sont fermés.