27/02/2010

HUMOUR?

Voici un mail que j'ai reçu. Comme je le dis souvent... "Aux miracles, nul n'est tenu!" Nous ne savons pas faire saigner des cailloux et ne sommes pas soutenus pour accomplir correctement notre travail d'ENSEIGNANTS. Changements au rythme des saisons et des lubies des hiérarchies, noyés sous les décrets qui pleuvent à l'allure des giboulées, mais toujours, toujours devoir se justifier à tout un chacun (inspection, parents et même élèves), toujours se sentir coupables de....

Faire saigner des cailloux


ENSEIGNANTS, C'EST PAS GAGNE... COURAGE!

On veut notre peau

En voyant la foule de gens, Jésus alla sur la montagne. Et lorsqu’il fut assis, les douze vinrent à lui. Il leva les yeux sur ses disciples et dit : « Bienheureux les pauvres en esprit car le royaume des cieux leur appartient. Bienheureux ceux qui souffrent car ils seront consolés. Bienheureux les doux car ils possèderont la terre... » 

Quand Jésus eut terminé, Simon Pierre dit : « Il fallait écrire ? ». Puis André demanda : « Est-ce qu’on doit apprendre tout ça ? ». Philippe ajouta : « Par cœur !!! ». Jean dit : « J’ai pas de feuille » et Jacques ajouta : « Moi, je n'ai plus d'encre dans mon stylo ? ». Inquiet, Barthélemy demanda : « Il y aura interro ? ». Et Marc dit : « Comment ça s'écrit "bienheureux" ? ». Mathieu se leva et quitta la montagne sans attendre et disant : « Je peux aller aux toilettes ? ». Simon interrogea : « Quand est-ce qu’on mange ? » Et Judas dit enfin : « Vous avez dit quoi après pauvres… ? »

Alors un grand prêtre du temple s’approcha de Jésus et dit : « Quelle était ta problématique de départ ? Quels étaient tes objectifs transversaux ? A quelle compétence faisais-tu appel ? Pourquoi ne pas avoir mis les apôtres en activité de groupe ? Pourquoi cette pédagogie frontale ? Etait-elle la plus appropriée ? »

Alors Jésus s’assit et pleura.

NOUS AUSSI !!! STOP!!! FERMEZ LA VANNE!!!

 

Fermez la vanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

00:01 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.